27 novembre 2016

Glace tarte au citron

Vous adorez la tarte au citron meringuée, mais pas envie de faire de la pâte sablée (moi j'ai surtout la flemme de l'étaler dans le moule en général, malgré le petit côté pâte à modeler régressif) ? Vous avez des meringues qui trainent dans une boite ? Des citrons bio en stock ? Alors c'est parti pour cette glace qui vous rappelera votre dessert préféré. 

Et en parlant de meringue, le lapin d'anniversaire vient de m'apporter un gadget de cuisine dont je ne pourrai plus me passer : un support à poche à douille rétractable. Fini les parois de poche à douille qui se collent entre elles et les bricolages avec une cruche ou des tas de trucs qui n'ont jamais le bon diamètre ou la bonne profondeur. Et comme il est rétractable, il s'adapte aux petites et grandes poches selon les préparations.







Glace :

220 g de tofu soyeux
25 cl de lait de coco
2 c. à soupe de crème de coco
100 g de sucre blond
10 gouttes d'huile essentielle de citron
zeste d'un citron bio
5 cl de jus de citron
1 c. à café de sucre vanillé
(facultatif, pour la texture : 2 g de Super Neutrose)

Meringues nature
Crème au citron (lemon curd)

Mixer tous les ingrédients de la glace, réfrigérer plusieurs heures, puis faire prendre en sorbetière.

Ajouter des cuillerées de crème au citron, mélanger brièvement pour répartir puis mettre au congel.

Servir avec des morceaux de meringue (si vous les intégrez aussi à la glace, ils perdront leur croquant).

13 novembre 2016

Glace menthe-chocolat

En construisant mon projet de resto, j'avais la ferme intention de proposer à mes clients ce qui est encore une rareté niveau produits vegan en France : des crèmes glacées. C'est très bon, facile à faire, tout le monde aime ça, la plupart des véganes sont sérieusement en manque, et avec un peu d'imagination, les possibilités sont quasi infinies. 

Et puis j'ai mis le nez dans la législation, et constaté que ça allait malheureusement pas être possible. Du coup je vous donne mes recettes, autant que ça serve... 

L'association menthe-chocolat, c'est encore un truc, on sait pas qui y a pensé en premier, et si c'était une découverte involontaire façon Bêtises de Cambrai ou tarte tatin, mais on lui dit bien merci, parce que c'est bon, voilà.







250 g tofu soyeux
20 cl lait de coco
5 cl lait de soja
100 g sucre blond
1 c. à café d'extrait de menthe (Scrapcooking pour moi)
colorant vert
(facultatif : 2 g de Super Neutrose ; stabilisant, donne une glace plus onctueuse)
chocolat noir haché

Mixer ensemble tofu, lait de coco, lait de soja, sucre, arôme, et Super Neutrose.

Ajouter petit à petit le colorant, jusqu'à obtenir la couleur désirée.

Mettre au frais plusieurs heures, puis faire prendre en sorbetière. Ajouter le chocolat à la fin, bien incorporer, et mettre au congel.

11 novembre 2016

Salade César

Il y a quelques jours, j'ai vu au marché une magnifique, splendide salade sucrine, qui ressemble pas mal à la romaine, autre excellente salade bien trop rare sur les étals, et qui m'a immédiatement donné une grosse envie de salade César. C'est un truc très américain, la salade César, et le principe, c'est une salade croquante avec une sauce crémeuse à l'ail, des croûtons, du parmesan, et souvent du poulet grillé. 

J'étais comme une gamine avec ma si belle salade, le maraîcher s'est bien marré, et je suis vite repartie chez moi avec mon butin pour improviser une sauce et me préparer un énorme saladier. Aujourd'hui, j'ai réussi à me contenir et prendre des photos avant d'attaquer... 

Si vous le souhaitez, pour un apport en protéines et un plat complet, vous pouvez ajouter un truc grillé, comme par exemple les émincés soja et blé de la gamme Grill Végétal de Céréal.  




Pour 2 à 3 personnes

SAUCE :

50 g de noix de cajou crues
5 cl d'eau
1 gousse d'ail, plus ou moins grosse selon vos goûts
1/2 c. à café de sauce Worcester vegan (contient des anchois sinon)
quelques lamelles de Prosociano Violife
2 c. à café de jus de citron (1 cl)
1 c. à soupe d'huile de colza
1/2 c. à café de shiro miso (miso blanc, en vente en épicerie asiatique)
1/4 c. à café de gros sel
1 c. à café de câpres
poivre noir

Salade romaine ou sucrine, ou autre chose mais surtout pas une salade molle comme la laitue ou la feuille de chêne
Croûtons maison à l'huile d'olive de pain de campagne, au levain, bis, etc...
Copeaux de Prosociano Violife
Persil haché


Faire tremper les noix de cajou une nuit dans un bol d'eau, ou en cas d'envie subite, les faire bouillir avec un peu d'eau pendant 15 minutes.

Mixer avec le reste des ingrédients jusqu'à obtenir une texture crémeuse.

Couper la salade en gros carrés. Mettre dans un grand saladier, ajouter la sauce, bien mélanger, puis servir avec croûtons, copeaux de Prosociano et persil.